La division electroménager d’Electrolux ne sera finalement pas rachetée

Mauvaise nouvelle pour Electrolux. L’entreprise a annoncé cette semaine que General Electric avait finalement renoncé à procéder au rachat de sa division électroménager. Un coup dur pour l’entreprise qui attendait beaucoup de ce rachat, notamment pour sa valorisation boursière. Nous allons voir les conséquences que ce refus va entraîner pour la firme sur ce terrain-là, mais il est sûr qu’une fin de non recevoir de la part d’un groupe aussi important que General Electric va envoyer un message très négatif aux investisseurs sur la valeur d’Electrolux qui risque donc d’être pénalisée. Le groupe était disposé à racheter cette division pour 3,3 milliards de dollars dans le cadre d’une opération de croissance externe, comme il l’avait annoncé il y a deux mois. Cette prise de décision de General Electric n’est finalement pas très étonnante si l’on considère le contexte difficile qui a caractérisé la négociation. En effet, le département de la justice américaine avait demandé qu’un veto soit mis en place sur cette transaction, invoquant pour le justifier des considérations liées à la concurrence et à une hausse des prix qui aurait été de l’ordre de 5% sur le marché.

Etre attentif à la bourse de Stocklom

Il faudra donc être très réactif sur l’évolution des cours d’Electrolux, évidemment dans le sens d’une baisse attendue. Vous pouvez, à travers ce type de processus mécanique, apprendre à savoir comment jouer en bourse sans trop de risque car ce type de placement est relativement peu risqué, à condition de mettre des stop loss au bon endroit. Que ce soit eToro ou Avatrade, renseignez vous sur les brokers en vous faisant un avis avant de vous engager, cela ne pourra qu’améliorer vos chances de produire un trading de qualité. En ce sens, nous vous recommandons de vous faire un avis UFX Markets qui est un broker à découvrir.

admin